Archive des articles

Accueil
  ›  
Communiqués
Vous êtes ici:

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Îles annonce que la campagne de vaccination pour contrer la propagation du virus de la COVID-19 se poursuit sur le territoire les 8 et 9 février prochain. Cette clinique s’adressera aux personnes âgées de 80 ans et plus. 

2021-02-03 09_09_14-Microsoft Edge

 Lien pour prendre rendez-vous en ligne : https://clients3.clicsante.ca/60064/take-appt

Depuis janvier, l’équipe du CISSS des Îles procède à la vaccination auprès des clientèles visées, tel que déterminé par le Ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS). Pour le moment, les résidents des différents centres d’hébergement, les proches aidants ainsi que les travailleurs de la santé entre autres se sont prévalues de leur vaccin et le taux d’adhésion s’avère excellent.

La vaccination contribue à l’effort collectif qui permettra d’enrayer plus rapidement ce virus. C’est aussi un geste de générosité envers vos proches que vous désirez protéger et garder en santé

Communiqué intégral

PRESS RELEASE 

La direction régionale de santé publique Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine annonce que l’ordonnance relative aux entrées sur le territoire madelinot n’est pas requise à ce moment-ci.

Toutefois, le CISSS des Îles et la direction régionale de santé publique recommandent fortement aux personnes de s’isoler 14 jours lorsqu’elles entrent dans l’archipel afin de protéger les insulaires et de limiter la propagation du virus.

Tel que convenu en rencontre du comité d’urgence sanitaire, composé d’élus et de plusieurs représentants de divers milieux aux Îles-de-la-Madeleine, seules les mesures demandées par le premier ministre sont applicables jusqu’au 8 février 2021. La situation épidémiologique s’avère favorable, mais le contexte demeure fragile considérant entre autres le retour des fêtes, le retour en classe ainsi que le début de la vaccination.

Pour plus d’information concernant les mesures en vigueur en alerte maximale.

Communiqué intégral 

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Îles confirme que la campagne de vaccination pour contrer la propagation du virus de la COVID-19 débutera sur le territoire le jeudi 7 janvier.

Les premières personnes qui seront vaccinées correspondent aux clientèles priorisées par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS), c’est-à-dire les résidents du CHSLD et du site non traditionnel (Château Madelinot), les proches aidants (selon les critères préétablis) et le personnel y travaillant.

« Nous commençons à voir la lumière au bout du tunnel, mais malgré la vaccination il ne faut pas oublier les mesures sanitaires que nous demandons à la population d’appliquer depuis le début de la pandémie. » a précisé le directeur régional de la santé publique Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Dr Yv Bonnier Viger.

La vaccination contre la COVID-19 se poursuivra avec des doses supplémentaires attendues dans les prochaines semaines. Chaque clientèle sera interpellée en temps et lieu, tel qu’établi par le MSSS.

Communiqué intégral / Press release 

Le CISSS des Iles, le Groupe de concertation et de veille sur les services aux citoyens et CFIM, vous proposent les vidéos « Ainés, Bouger Santé » disponibles dès maintenant sur cfim.ca et sur le canal 102 de Déry Télécom. Cette initiative est aussi rendue possible grâce à l’appui financier de la Table régionale Saines Habitudes de vie Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine.

Il s’agit de courtes vidéos de mise en forme animées par Sophie Langford, thérapeute en réadaptation physique au CISSS des Îles, et Véronique Dufour, kinésiologue, réalisées par CFIM. Ces capsules se veulent un moyen de maintenir l’autonomie des personnes aînées et de rendre facilement accessible une routine d’exercices adaptée à leurs besoins.

Les aînés pourront visionner ces vidéos en choisissant leur niveau d’activité; avec quatre volets essentiels à la santé : le cardiovasculaire, la musculature, l’équilibre et la souplesse. En temps de pandémie, favorisons la qualité de vie de nos personnes âgées avec les capsules « Ainés, Bouger Santé ».

Ensemble, encourageons le maintien de l’autonomie et le mieux-être des aînés.

Pour visionner les capsules 

Communiqué intégral 

 

Les Îles-de-la-Madeleine changent de palier

03 nov 2020 Par Il n'y a pas d'étiquette.

Étant donné que la situation épidémiologique de la région Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine a évolué au cours des dernières semaines, le Directeur régional de santé publique de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, Dr Yv Bonnier Viger, confirme à la suite de l’annonce effectuée par le Gouvernement du Québec que les Îles-de-la-Madeleine passeront du palier alerte (orange) au palier préalerte (jaune). Le changement entrera en vigueur dans la nuit du 5 au 6 novembre 2020.

Rappelons que le palier jaune consiste à la mise en place des mesures suivantes :

  • Les rassemblements privés à l’intérieur ou à l’extérieur doivent être d’un maximum de 10 personnes.
  • Pour les activités organisées dans un lieu public :
    • Maximum de 50 personnes à l’intérieur (salles louées, événements festifs, mariages, célébrations professionnelles ou scolaires, etc.);
    • Pour les lieux de culte, le maximum autorisé est de 250 personnes;
    • Dans un lieu avec permis d’alcool : fin de la vente d’alcool à minuit, aucune consommation après 1 h et activités dansantes interdites;
    • Maximum de 250 personnes à l’extérieur.
  • Au sujet des salles publiques avec un auditoire et une audience assise (salles de spectacle, théâtres, cinémas, etc.), c’est un maximum de 250 personnes.
  • Les bars, brasseries, tavernes et restaurants peuvent être ouverts avec capacité d’accueil à 50 %, 10 personnes par table, fin de la vente d’alcool et de nourriture à minuit, fermeture à 1 h et obligation de tenir un registre de la clientèle.

Pour plus d’information:

Système d’alertes régionales et d’intervention graduelle

Communiqué intégral 

 

Le CISSS des Îles procède cette semaine à l’ouverture d’un site non traditionnel (SNT) de soins du côté du Château Madelinot.

Une section de l’établissement hôtelier change ainsi de vocation afin d’y accueillir, dans un premier temps, une clientèle de type CHSLD qui provient soit du domicile, des ressources d’hébergement de la communauté ou encore de l’hôpital. Ces usagers intégreront ce nouveau milieu de manière progressive au cours des prochaines semaines. Ce SNT se veut temporaire, soit jusqu’à l’ouverture des lits de CHSLD de la Résidence Plaisance des Îles prévue à l’hiver 2021.

L’établissement envisage également la possibilité d’y aménager une autre section pour des usagers atteints de la COVID-19 si la situation épidémiologique le requiert. Cette unité de soins sera isolée de la partie hébergement avec une entrée indépendante et du personnel dédié, tel que l’exigent les consignes sanitaires de la santé publique. Cette initiative s’inscrit dans le plan d’action national de la deuxième vague de COVID-19.

Une mobilisation exceptionnelle de tout le personnel impliqué a permis l’ouverture de cette unité de soins en quelques semaines seulement. L’équipe de direction tient à souligner le travail colossal de ces différentes équipes et à saluer le personnel qui sera déployé sur place. Le CISSS des Îles tient finalement à remercier les différents partenaires de ce projet.

Pour consulter le communiqué intégral 

 

Alors qu’il a été annoncé que la région sociosanitaire de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine se trouve maintenant au palier orange du système d’alertes régionales et d’intervention graduelle, le CISSS de la Gaspésie et le CISSS des Îles tiennent à préciser à la population ce que cela signifie et quelles mesures seront conséquemment mises en place, dès le 1er octobre 2020 à 00 h 01, afin de ralentir la transmission du virus.

 

Rappelons que la zone orange consiste à :

Le palier 3 – Alerte (orange) introduit des mesures additionnelles en ciblant certains secteurs d’activité et milieux où le risque de transmission est jugé plus élevé. Ces secteurs font l’objet de restrictions ou d’interdictions de façon sélective.

Les paliers d’alerte sont établis suivant les recommandations des autorités de la santé publique, qui font une analyse régulière de la situation en tenant compte de la situation épidémiologique, du contrôle de la transmission et de la capacité du système de soins. Dans la région de la GaspésieÎles-de-la-Madeleine, cette décision s’explique notamment par l’augmentation considérable des cas dans la région depuis plus d’une semaine et des éclosions dans différents réseaux locaux de services (RLS).
Pour la population et les entreprises de la région, l’atteinte du palier couleur orange correspond à la mise en place des mesures suivantes :

  • Il est demandé d’éviter les contacts sociaux non nécessaires, par exemple les rassemblements en famille ou entre amis, les mariages, les funérailles, etc;
  • Les déplacements entre les régions ne sont pas recommandés;
  • Une personne par famille recommandée pour les commissions dans les commerces;
  • Le nombre maximal de personnes permis pour des activités organisées dans un lieu public (extérieur ou intérieur) passera à 25 personnes (salles louées, lieux de culte, événements festifs, mariages, célébrations professionnelles ou scolaires, BBQ, piqueniques, etc.). Dans un lieu avec permis d’alcool : fin de la vente d’alcool à 23 h, aucune consommation d’alcool après minuit et activités dansantes interdites;
  • Pour les salles publiques ayant un auditoire assis ou relativement immobiles (salles de spectacle, théâtres, cinémas, etc.), le nombre maximum de personnes sera de 250.il s’agit d’un maximum de 250 personnes;
  • Pour ce qui est des bars, tavernes et brasseries, un maximum de 6 personnes par table est permis. Fin de la vente d’alcool et de nourriture s’effectuera à 23 h et fermeture de l’établissement à minuit;
  • En ce qui concerne les restaurants, un maximum de 6 personnes par table est permis. La vente d’alcool se termine à 23 h et la fin de la consommation d’alcool à minuit.

 

*Pour de plus amples informations concernant le niveau d’alerte

*Pour consulter le communiqué intégral 

Afin d’assurer la protection et la sécurité au sein des installations du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Îles, la population est dorénavant invitée à porter un masque ou un couvre-visage artisanal lors de leur prochaine visite dans les différentes installations (Hôpital, CLSC, CHSLD, CRDI-TSA, etc.).

Le couvre-visage est une mesure permettant d’atténuer le risque de transmission du virus par les personnes qui ne présentent pas de symptôme lorsque la distanciation physique de 2 mètres n’est pas possible. Il est donc fortement recommandé à l’usager de le porter lorsqu’il se présente pour des soins et des services.

Il est important de souligner quelques recommandations de base au sujet du masque artisanal :

  • le laver quotidiennement;
  • le retirer par les élastiques;
  • le mettre dans un sac fermé quand on l’enlève avant le retour à la maison;
  • se laver les mains avant de le mettre et après l’avoir enlevé.

Rappelons que le lavage des mains constitue la première mesure de protection des infections d’où l’importance de se laver les mains régulièrement, en plus du respect de la distanciation physique (2 mètres), lorsque possible.

Si une personne présente des symptômes (toux, fièvre, difficultés respiratoires ou une perte du goût et de l’odorat), ou est positive à la COVID-19, ou est en attente de résultats de dépistage, elle doit éviter de se rendre dans un lieu public et doit appeler au 1 877 644-4545 pour avoir de l’information supplémentaire.

Communiqué intégral

Wearing a mask or face cover during your visit at the CISSS des Îles 

Afin de contrer la transmission de la COVID-19, l’équipe de Santé au travail de la Direction de la Santé publique de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, en collaboration avec la Sûreté du Québec ainsi que la Municipalité des Îles-de-la-Madeleine, a mis en place une équipe qui assurera une vigie aléatoire sur les différents quais de la péninsule Gaspésienne et des Îles. Cette vigie a débuté au début du mois de mai et se poursuivra jusqu’au mois d’octobre prochain.

« Les principaux objectifs de cette initiative se résument à informer autant les travailleurs que la population générale, éveiller les gens aux risques entourant la COVID-19, et de promouvoir les bonnes pratiques d’hygiène et de distanciation en vigueur. Nous misons ainsi sur une approche communautaire visant à sensibiliser et à modifier le comportement des personnes qui transigent sur les quais », mentionne Dr Bonnier Viger, directeur régional de Santé publique.

Les espaces exiguës sur les bateaux, certaines tâches que les pêcheurs doivent accomplir lorsqu’ils sont à quai, ainsi que l’environnement des travailleurs des pêcheries sont peu propices à la mise en place des mesures d’hygiène et de distanciation. De plus, les quais sont reconnus comme étant des endroits de prédilection pour se regrouper. Il fait notamment partie de la culture gaspésienne et madelinienne d’aller voir les activités de pêches, d’y pratiquer la pêche récréative et de s’y regrouper pour socialiser, ce qui favorise les attroupements.

Par cette collaboration, la Santé Publique et la Sûreté du Québec souhaitent coordonner leurs actions afin de favoriser une prise en charge collective dans l’implantation de nouvelles mesures à prendre avec l’avènement de la pandémie. Les vigies s’effectueront sous forme de visite par un agent qui diffusera de l’information et répondra aux questions des utilisateurs sur place.

Communiqué intégral 

À la suite du retrait des points de contrôle, la Direction de la santé publique de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine souhaite rappeler le maintien des consignes sanitaires et l’importance de les respecter.

« Nous sommes dans une période charnière de la pandémie. Nos efforts jusqu’à maintenant ont porté fruit et nous souhaitons que la situation demeure stable. Pour ce faire, nous demandons à la population de faire preuve de vigilance dans l’application des mesures d’hygiène. Habituellement, les vacances demandent plusieurs préparatifs, mais cette année elles nécessiteront des efforts encore plus accrus afin de permettre à tous de nous protéger contre ce virus », souligne Dr Bonnier Viger, directeur de la santé publique de la Gaspésie– Îles-de-la-Madeleine.

Mesures sanitaires à prendre

Rappelons aussi que malgré la levée des barrages routiers, pour l’instant, il est toujours demandé à toute personne d’éviter de se déplacer d’une région à l’autre ou d’une ville à l’autre, sauf en cas de nécessité. Si toutefois une personne souhaitait se rendre en Gaspésie et aux Îles, voici les consignes de base à respecter:

  • Surveillez vos symptômes : si vous observez des symptômes, vous devez rester à votre domicile. Afin de prendre un rendez-vous pour un test dépistage, vous pouvez téléphoner à la ligne 1 877 644-4545;
  • Prévoyez des réserves pour votre subsistance, afin d’éviter de vous déplacer lors des 14 premiers jours. Plusieurs services de livraison sont offerts sur le territoire;
  • Respectez la distance de 2 mètres en tout temps (parcs, commerces, épiceries, etc.). Lorsque cela est impossible, vous devez porter un masque pour assurer une étiquette respiratoire adéquate;
  • Évitez tous les rassemblements intérieurs ou extérieurs; ils demeurent interdits jusqu’à nouvel ordre.
  • Lavez-vous les mains ou utilisez du désinfectant quand vous n’avez pas accès à du savon.

Saison touristique à venir

« Chaque saison estivale, notre merveilleuse région est prisée par les touristes qui viennent admirer nos paysages et témoignent de notre accueil chaleureux. C’est important que notre culture basée sur l’accueil de l’autre ne change pas. En tant que Gaspésiens et Madelinots, nous devons faire preuve de bienveillance entre chacun de nous. Il faut continuer de bien accueillir les gens comme nous avons l’habitude de le faire, et ce, tout en respectant les consignes sanitaires », mentionne Dr Bonnier Viger.

En plus des consignes énumérées ci-haut, il est important de souligner que les gens qui accueillent des personnes doivent s’assurer de prévoir un moyen alternatif s’ils devaient s’isoler en raison du virus. Tandis que pour les visiteurs, ils doivent envisager qu’ils pourraient demeurer plus longtemps dans la région s’ils contractent la COVID-19.

Communiqué intégral 

Ordonnance du directeur régional de santé publique – Mesure complémentaires pour la Communauté maritime des Îles-de-la-Madeleine 


1 2 3 4 7
X