Pourquoi venir aux Îles ?

Accueil
  ›  
Pourquoi venir aux Îles ?
Vous êtes ici:

CapsVagues-PaulineDescoste-P

Crédit-photo : PDecoste

La localisation, les habitants, l’environnement et la beauté naturelle font des Îles de la Madeleine un milieu idéal pour vivre et s’épanouir. Vivre aux Îles, c’est se rapprocher de la nature et prendre le temps de profiter de la vie. Les paysages y sont enchanteurs et variés : lagunes, dunes magnifiques, caps et petites vallées vertes, buttes, sans oublier les maisons aux couleurs vives, les plages sans fin et les falaises de grès rouge. Et, bien sûr, du vent et de l’eau à profusion. Cet endroit paisible ne manque toutefois pas de rythme : celui du chant des Madelinots et des nombreuses activités créatives, culturelles et sociales que ceux-ci ont à partager. Un endroit sans égal pour bien vivre!


DuneNord-PaulineDecoste-P

Crédit-photo:PDecoste

Les Îles de la Madeleine sont situées au coeur du Golfe St-Laurent, au large de la péninsule gaspésienne, de l’Ile-du-Prince-Édouard et du Cap-Breton.

Archipel composé d’une douzaine d’îles, dont 7 habitées. Six sont reliées entre elles par de majestueuses dunes de sable sur une longueur d’environ 80 kilomètres.

  • Les Îles de la Madeleine sont surtout reconnues pour les vastes plages qui s’étendent sur plusieurs centaines de kilomètres, ainsi que pour les vallons et buttes vertes. Une géographie qui favorise la détente et le bien-être!
  • Les Îles jouissent d’un climat maritime tempéré tout au long de l’année, avec des températures plus chaudes en été et l’automne, un léger refroidissement durant l’hiver et un printemps plutôt frais.

Les Îles attirent une grande diversité d’oiseaux et de mammifères marins. Plus de 200 espèces d’oiseaux visitent régulièrement l’archipel ainsi que plusieurs mammifères marins, tels les baleines et 4 types de loup-marins, dont le phoque du Groenland qui vient donner naissance aux célèbres blanchons sur les banquises, vers le mois de février.
  • La flore des Îles, véritable explosion de fleurs sauvages en été, consiste en une grande variété de plantes et de fleurs, ainsi que de petits fruits tels des bleuets sauvages, des canneberges, des fraises des champs et des framboises.

Gastronomie régionale - Iles de la MadeleineLes Madelinots sont très fiers de leur culture et ont le souci de la présenter sous différentes formes : pièces de théâtre, contes, toiles, œuvres d’arts, artisanat ou produits locaux de la gastronomie régionale.

  • Il existe un grand éventail de galeries et de musées où les arts visuels ainsi que les métiers d’arts peuvent être admirés. Ces objets d’arts, inspirés du thème de la mer, incluent des sculptures de sable, de la poterie, de l’aquarelle, des bijoux, du verre soufflé et beaucoup d’autres.
  • L’architecture traditionnelle s’exprime dans les églises et les maisons des Madelinots aux couleurs vives, une particularité propre aux Iles. Ces couleurs reflètent l’esprit vif, généreux et hospitalier des habitants de la région. Les Madelinots sont des gens dotés d’une grande ouverture d’esprit invitant à la diversité et à l’apprentissage de nouvelles cultures.
  • La majorité des Madelinots sont francophones d’origine acadienne. Par ailleurs, environ 5% de la population est anglophone.
  • Pêcheurs au Homard - Iles de la MadeleineUn des principaux moteurs économiques des Îles étant la pêche, les produits marins sont à la base des spécialités culinaires locales. On y trouve entre autres le homard, le loup-marin, le hareng, le maquereau, le crabe des neige, les pétoncles, les huîtres ainsi que les moules bleues.
  • Pour arroser de tels plaisirs gourmands, une microbrasserie locale produit une bière maltée à base d’orge local; une autre entreprise produit un cidre aromatisé aux petits fruits sauvages de la région et une troisième confectionne la célèbre bagosse.
  • Pour compléter le tout, le pain artisanal, la charcuterie artisanale et un fromage au lait cru déjà très connu, le Pied-de-Vent, sans oublier les veaux et moutons d’élevage.
  • Les restaurateurs de la région se sont forgés une réputation dans la gastronomie québécoise en offrant des tables gourmandes exceptionnelles, exploitant les produits du terroir.

L’archipel offre des activités sportives pour tous les goûts et en toute saison!

  • Le vent fait des Îles un endroit paradisiaque pour les amateurs de planche à voile, de cerf-volant, de cerf-volant à traction, de buggy-cerf-volant et d’excursions en voilier.
  • Kayak de mer - Iles de la MadeleineLes sentiers forestiers ainsi que les longues routes accommodent tous les mordus de la randonnée pédestre, équestre ou cycliste.
  • Les longues plages de sable fin permettent les pique-niques en famille, la cueillette de coquillages, la construction de châteaux de sable, les marches vers l’infini, le volley-ball sur plage ou la baignade. Oui! Oui! l’eau est très agréable à l’été et au début de l’automne!
  • Le panorama éblouissant épate les amateurs de photo et en font un lieu propice à l’observation des oiseaux et des magnifiques couchers de soleil.
  • Les vallons verts invitent à la cueillette de fleurs ou de fruits des champs et sont un lieu spectaculaire pour une journée de golf.
  • L’immense superficie d’eau en fait un lieu de rêve pour les passionnés du kayak de mer, kayak de vagues, canot, canot pneumatique (zodiac), plongée sous-marine ou toute excursion en bateau.

Cerf-volant à traction - Iles de la MadeleineL’hiver aussi nous réserve une partie de plaisir très excitante.

  • Les randonnées en ski de fond ou en raquettes.
  • L’observation des blanchons.
  • Les excursions en canot pneumatique, le kayak de glace ainsi que la pêche blanche.
  • Aussi excitant est le ski ou le buggy à cerf-volant ainsi que la motoneige.

Les activités culturelles, les événements et les festivals se succèdent sans trêve. Les plus populaires sont le Festival du Homard, le Festival acadien, le Concours de châteaux de sable, le Concours de construction de petits bateaux, le Festival de courts métrages Images en Vues, le Festival Contes en Îles, le Rendez-vous loup-marin, l’IglooFête, etc..


Traversier CTMA - Iles de la MadeleineAccès aux Îles-de-la-Madeleine : Les Îles sont facilement accessibles par transport terrestre, maritime et aérien.

  • Les compagnies aériennes, partant de Montréal, Québec et Gaspé offrent des vols quotidiens.
  • Il y aussi un traversier quotidien, partant de Souris, à l’Île-du-Prince-Édouard. (Pendant l’hiver, la traversée s’effectue à raison de trois jours par semaine). Vous pouvez aussi profiter d’une croisière entre Montréal et les Îles.
  • Les Îles-de-la-Madeleine sont facilement accessibles en voiture ou en autobus. En partant de Montréal ou de Québec, le voyage se fait par la vallée de la Matapédia ou par Edmunston au Nouveau-Brunswick, afin d’atteindre Souris à l’Île-du-Prince-Édouard.

Éducation

  • La région offre un service de garde ainsi qu’une scolarité jusqu’au niveau collégial inclusivement.

Commerces et supermarchés

  • Plusieurs commerces offrent une grande diversité de biens et services. On y trouve des institutions financières, des pharmacies, des quincailleries, une librairie, des services de nettoyeurs, des entrepreneurs de toutes sortes, plusieurs dépanneurs et stations services. De plus, des supermarchés, restaurants et boulangeries sauront satisfaire la plupart de vos besoins.


Logo tourisme Iles de la Madeleine
www.tourismeilesdelamadeleine.com

Portail régional des Îles-de-la-Madeleine

Logo Arrimage

Arrimage, corporation culturelle des Îles-de-la-Madeleine